Truites de mer sur la Touques, bilan de ce début de saison.

truite de mer de la Touques prise en nymphe.

Une saison pas comme les autres :

le moins que l’on puisse dire c’est que cette année n’est pas comme les autres. Entre des niveaux très hauts et des eaux trop froides, il fallait bien viser pour sortir son épingle du jeu. Les eaux trop froides ont ralenti les remontées, ce qui n’aide vraiment pas quand en plus les conditions ne sont pas favorables. Néanmoins les phases de décrue, certe assez brèves, se sont montrées une fois de plus les plus propices aux captures.

Une belle femelle prise en nyphe au fil sur une décrue.

Pêche au leurre des truites de mer :

je concède que j’y suis allé très très peu et que les maigres résultats ne m’ont pas encouragé à persévérer. L’ami Philippe a pourtant ouvert le bal de la plus belle manière avec un magnifique poisson lors de notre première sortie. Un combat de dingue pour un poisson magnifique. Lors des sorties suivantes j’ai eu régulièrement des touches, perdu deux jolis poissons dont un gros. Les seules que j’ai mis au sec faisaient à peine 50 et je n’ai pas pris le temps de les photographier. L’arrivée massive de petits poissons n’a fait qu’amplifier le nombre de touches courtes et par la même occasion la frustration.

Comment commencer la saison en beauté. Bravo l’ami!

Truites de mer à la mouche le bilan :

les sorties à la mouches seront bien plus régulières à conditions que les débits soient revenus correctes et ça c’était moins simple. Je me suis davantage concentré sur la nymphe au fil avec des résultats plus que sympas. En moyenne un poisson à l’heure avec des tailles moyennes vraiment jolies. Pas de monstre à déclarer mais plusieurs doublés, triplé et même un quadruplé. La chance du débutant certainement.

Des poissons en pleine forme.

A plusieurs reprise je vais réaliser des doublés en quelques passages. A chaque fois c’est étonnant de voire comment les poissons réagissent quand un congénère évolut au bout de la ligne dans le même poste.

Une très belle femelle que j’ai manqué de prendre en pleine face sur une chandelle.
Un très joli bécard qui a pris sur la première dérive suite à la prise d’une femelle plus petite.

Début de saison au toc :

bien que les débits étaient très favorables je n’ai pas eu l’occasion de toucher de joli poisson avec cette technique. A ma décharge j’y suis très peu allé. A noter tout de même un coup de dingue avec 12 finnocks en moins de deux heures et autant de touches. Il y a vraiment beaucoup de petites, prennez en bien soin, elles seront un jours de grandes dames.

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

One thought on “Truites de mer sur la Touques, bilan de ce début de saison.

  1. Salut gaël je me tâte depuis environ 2ans cela doit être un truc de ouf la touche je me concentré surtout sur la truite à quand pour un reportage sur des grosses perches à plus les amis.

Laisser un commentaire