truites de mer la saison continue.

truite de mer en nymphe

Nous avons une saison un peu particulière avec des changement de température et de débit brutaux. Le comportement des poissons est un peu difficile à cerner. Il convient alors de ne pas s’enfermer dans une technique ni sur un secteur si les touches tardent à venir. J’alterne nymphe à l’indicateur la journée et leurre la nuit. La nymphe au fil reste pour le moment assez irrégulière et les touches au toc sont vraiment timides et par conséquent les poissons sont difficiles à ferrer.

truite de mer à la mouche
dernier poisson d’un triplé matinal en nymphe

Pour changer un peu j’ai opté pour un ensemble Vision cette année. La canne est juste parfaite. Par contre une taille supplémentaire sur le moulinet permettrait de faire un peu moins attention au bourrage quand on rembobine.

truite de mer en nymphe
Vision Onki 10 pieds soie de 6. Une canne avec une action parabolique parfaite pour les roulés.

A part un triplé, je dois me contenter d’un poisson par sortie (environ 2h de pêche) et encore en insistant sur les postes que je connais le mieux.

u

Quelques poissons pris en soirée au leurre mais ils ne sont pas si nombreux et pour le moment j’ai perdu une vraie grosse mais les autres poissons sont modestes.

Les petits poissons commencent à arriver mais je prend très régulièrement mes plus grosses début juillet. Les fortes chaleurs vont les inciter à monter plus vite. J’espère attraper le train…

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

Laisser un commentaire