Sortie en Seine avec le magasin Multi-pêche Normandie de Rouen.

Je croise régulièrement Patrick et Francis du magasin Multi-pêche Normandie, basé 117 route du Havre à Rouen, sur l’eau. Nous avions souvent pêché côte à côte sans jamais pêcher sur le même bateau. Rendez vous pris nous avons embarqué tous les trois pour chercher les sandres sur la Seine en crue. Je précise que c’est sur la phase de décrue que nous avons tenté notre chance. Dès les premières dérives Patrick rentre un poisson sympa. Mon Whiz 120 ne tarde pas à se faire intercepter aussi. Pour l’occasion nous pêchons un endroit ou deux eaux se mélangent. Un grand classique de la crue, les poissons sont à la frontière entre l’eau trouble et celle qui est plus claire.

Whiz 120 Ayu un grand classique depuis l’automne.

Nous passons à la frontière de l’eau claire et trouble plusieurs fois. Francis nous fais des poissons dans l’eau trouble sur un One Up Chartreuse alors que j’ai des touches dans l’eau claire avec mon Whiz et sa couleur naturelle. Je vais trouver l’alternative aux deux teintes d’eau avec un Magic Slim Shad Gold Pumpkin. En effet il est marron mais totalement UV.

Patrick a adopté les nouvelles Night Shadow.
Magic Slim Shad Glod Pumpkin encore lui!

Nous gardons le rythme et les touches s’enchaînent malheureusement nous manquons tout de même des touches et perdons plusieurs poissons correctes. Francis et le moins chanceux d’entre nous. Il perd ses 5 premiers poissons…En changeant sa tête plombée légère par une G’Foot en 18gr nous allons régler ce petit problème.

bien joué Francis.
Un autre joli poisson pour Patrick.
Un croqueur de Magic Slim Shad.

Avec la lumière qui monte et l’eau qui devient de plus en plus claire les poissons descendent peu à peu dans le cassant. Nous les touchons en passant au même endroit et surtout en passant dans le même sans par rapport au courant.

Nous décidons ensuite de changer de poste. Nous nous dirigeons vers une zone assez profonde qui donne peu de poissons en période d’eau trouble. En décrue, une partie du secteur, un peu moins profonde, a tendance à concentrer les poissons. En plus, ils n’ont pas été embêtés pendant un moment. Ils mordent en général plus franchement dès que les conditions sont bonnes. Ils se dispersent ensuite et deviennent plus compliqués à capturer.

Francis nous fait une série de poisons au Magic Slim Shad.

Les poissons sont entre 4 et 5m de profondeur et prennent nos leurres en descendant le courant. Sur les premiers passages nous avons des touches franches et ensuite cela se complique. Des ramassages sur le fond, des touches sèches mais pas d’aspiration franche. Nous décrochons à nouveau une série de poissons.

Patrick est passé sur un fat Swing Impact gris pailleté.

Je perd un gros poisson sur mon V2 Riggle et ensuite un autre au V2 IB. Je ne sais pas pourquoi mais dès que je vais passer sur des têtes de forme sabot, je ne vais plus décrocher un seul poisson. Même grammage, même couleur mais pas du tout le même résultat!

pas de risque de le décrocher celui-là!

Je vais me faire arracher à nouveau mais cette fois il va poser pour la photo.

Nous allons ensuite prendre la direction des bordures. Une tentative en linéaire ne va rien nous donner et nous allons reprendre cette bordure en verticale avec plus de succès. Nous remontons lentement les courant à la limite des veines d’eau courantes dans des profondeurs comprises entre 3 et 5m, ce qui correspond à nos premières prises.

Nous rentrons des poissons régulièrement des poissons sans réellement trouver de concentration importante. Dans ce cas de figure, celui qui pêche du côté du courant peut utiliser des têtes fuselées et plus lourdes que celui qui pêche dans l’amorti.

Un joli poisson à proximité des branches pour Patrick.

Pour clôturer la journée nous tentons à nouveau un coup en linéaire. A part une petite touche pour Francis nous n’allons rien toucher. Un petit passage nous rapporte deux petits sandres de plus pour clôturer cette journée. Merci les gars pour cette belle ballade dans la joie et la bonne humeur. La prochaine fois on va rendre visite aux brochets.

Si vous passer dans la région de Rouen et que vous souhaitez rencontrer deux passionnés de pêche n’hésitez pas à rendre visite à Patrick et Francis. Vous trouverez de nombreuses références dans leur magasin en plus des conseils avisés.

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

6 thoughts on “Sortie en Seine avec le magasin Multi-pêche Normandie de Rouen.

  1. Toujours très intéressant de vous lire…

    Sur des zones soumises à l’influence des marées, peut on considérer que chaque phase montante est prise comme un phénomène de crue pour les poissons et les rapprocher automatiquement des bordures ?

    1. Bonjour Olivier,
      je pêche régulièrement des zones soumises aux marées, on ne peut pas considérer cela comme une crue.
      Le meilleur moment se trouve d’ailleurs pendant les périodes de renverse.
      En revanche, l’avantage des marées c’est qu’elles influencent l’activité bien souvent davantage que la luminosité. Tu peux donc avoir un pic d’activité en pleine journée et faire une belle pêche en eau assez claire là ou tu peiner en l’absence de marée.
      Bonne journée

      1. D’accord, j’ai noté l’impact des marées sur l’activité du silure et la je m’oriente plus vers le sandre. En linéaire, sur des zones ” peu” profonde de 2 à 4m, est ce que l’ utilisation de longbill minnow est une chose que vous pratiquez ? En hiver je parle, ou alors c’est essentiellement du souple. Merci

        1. Bonjour,
          avec ce poisson tout est possible.
          La meilleure période pour le pêcher au poisson nageur étant de juin à fin octobre c’est toujours plus aléatoire pour la période hivernale.
          Malgré tout j’ai encore perdu un très gros sandre la semaine dernière au poisson nageur et j’en ai pris l’hiver dernier au long bill dans des postes comme ceux que tu décris.
          C’est une pêche passionnante mais assez irrégulière chaque poisson est une vraie récompense.
          Bonne soirée

  2. D’accord, merci de votre précision. Pour l’influence des marées je l’ai clairement noté sur l’activités des glanes, je commence à m’intéresser aux sandres. La où les profondeurs sont régulieres, dans les 2 à 3m, les pêches aux poissons nageurs type longbill minnow ce sont des choses qui fonctionnent ( période hivernale) Merci

Laisser un commentaire