Pêches estivales au toc.

Le mois d’août est un mois de transition, les journées sont plus courtes, les températures nocturnes sont en baisses et les insectes sont moins nombreux. Les conséquences sur les truites et truites de mer ne sont pas négligeables par rapport aux choix que le pêcheur doit opérer dans ces techniques. Pour peu qu’il y ait un petit coup d’eau et le toc devient incontournable.

Non les truites ne mangent pas des feuilles, elle est venue se coincer pendant la photo…

Ma feather Weight reprend du service. Mon moulinet est garnit de nylon Eau Vive Color Line en 18,5. Si l’eau est claire j’opte pour un bas de ligne en 14 et 16 si elle est trouble. On peut toujours descendre un peu au niveau du bas de ligne mais la présence de truites de mer m’incite à pêcher un peu plus gros.

Une petite truite de mer qui fait bien plaisir.

Pour ce début de mois nous avons eu une météo capricieuse. Les poissons bougent sans arrêt. Quand l’eau est claire et le temps ensoleillé, je les retrouve principalement dans les remontées de fosses assez profondes. Si l’eau est claire mais le temps couvert, je privilégie le tombant en début de fosse voire même la tête de courant. En revanche sur les coups d’eau le début de radier en fin de fosse est la zone à prospecter en priorité.

un bel ombre de la Touques pris au toc dans une veine d’eau rapide

Les plombées doivent donc évoluer en fonction de l’activité et des postes de tenue. Moins les poissons sont actifs plus ma plombée est basse, plus ils mangent plus je l’étale. En fonction des types des postes dans lesquels j’enregistre mes premières touches je vais également jouer sur la taille, le nombre et l’écartement de mes plombs.

Apparemment ma plombée n’est pas trop mauvaise

Un autre facteur important c’est le vent. Nous en avons eu pas mal ces derniers temps, plus il souffle plus je pêche “court” pour limiter son action sur ma bannière. Les truites ne mangent pas de kangourou, un vers qui fait des bons c’est pas terrible!

une truite de mer dans la filoche. Ne regardez pas la plombée, j’en ai perdu dans la bagarre…

Souvent regardée de haut par ceux qui ne connaissent pas, la pêche au toc est certainement une des plus compliquée. Entre les plombées, les tensions dans la ligne et l’encombrement de la canne il y a de quoi se faire des torsions neuronales. Bien entendu on peut toujours prendre quelques poissons en laissant les plombs rouler sur une plage et dans un amorti. Mais ce n’est pas de la pêche au toc!

Une belle truite en pleine phase d’activité pendant une crue.

Cette pêche en finesse permet de toucher de nombreux poissons et avec un peu de chance des gros poissons. Une canne assez parabolique évitera les décrochés et les casses, surtout sur des rivières assez larges.

Sur cette photo on voit bien l’action de la canne pendant le combat avec une truite de mer.

A la touche, inutile d’attendre trop. Plus l’esche est courte plus on ferre instantanément. Si le vers est un peu long on attend une seconde de plus avant d’envoyer un bon ferrage.

Une belle truite de mer victime d’une dérive apparemment pas trop mauvaise.

Si la pêche au toc a mauvaise presse, c’est à cause de ceux qui laissent les poissons avaler et aussi de ceux qui profitent de l’efficacité de la technique pendant les coups d’eau pour remplir le frigo. Je n’ai rien contre le fait de garder un poisson de temps en temps mais je suis contre les abus. Bien pratiqué cette technique n’occasionne pas plus de mortalité que les autres. Ce n’est pas la technique qui est à incriminer mais le comportement du pêcheur.

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

2 thoughts on “Pêches estivales au toc.

  1. Je pratique très peu la pêche au toc, n’ayant pas de “bons” cours d’eau fait pour, autour de chez moi… Mais c’est sûr qu’à la fin de la journée, tu es aussi fatigué par le crapahute que par le cogitage! Une des plus belles pêches! 😉

    1. Bonjour Olivier,
      en effet la pêche au toc est une des plus complexe et une des plus jolie je la pratique depuis mon plus jeune age et je dois avouer ne pas me lasser de la sensation que procure chaque touche.
      Bonne journée et merci de ton commentaire.

Laisser un commentaire