Pêche de brochets en janvier.

Compte rendu d’une sortie de pêche au brochet au mois de janvier. Nous devions aller voire les sandres mais les débits trop forts de la Seine nous contraignent à un plan B. Nous décidons d’aller faire un tour en plan d’eau pour rechercher les brochets. Arrivés sur place nous constatons l’eau n’est pas claire du tout. Dès le début de la sortie Jérôme se fait croquer un Kraken 65 Gunki sur un haut fond. C’est une magnifique perche qui monte nous rendre une rapide visite.

une très belle perche qui vient de craquer pour un Kraken 65 Gunki.
une grosse zébrée pour Jérôme qui fait plaisir.

Nous tentons un tas d’autres leurres sans succès. C’est en passant au Kraken 65 que je me fais intercepter sur un haut fond de nouveau.

Encore un point pour le Kraken 65.
Pas très gros mais c’est mieux que rien.

Nous allons ensuite traverser le désert. Pas de touches malgré nos diverses tentatives. Ce n’est qu’à la fin de journée que Jérôme se fait ramasser un Tipsy SXL Gunki sur le fond. Une nouvelle perche vient récompenser notre persévérance.

Un Tipsy SXL Gunki pour cette belle perche.

Une sortie sans coup d’éclat mais qui nous  a permis de prendre quelques poissons tout de même. Il y a eu plus de perches que brochets mais on ne choisit pas toujours et c’est un peu ça la magie de la pêche.  Avec le volume d’eau qu’il déplace et son absence de bille, le Kraken va faire des miracles sur le début de saison au dessus des herbiers. Je suis certain de vous en donner des nouvelles d’ici quelques mois.

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

4 thoughts on “Pêche de brochets en janvier.

  1. Belle pêche les gars je suis vos aventures Jérôme est vraiment un bon pêcheur je vois qu il tire souvent son épingle du jeu beau brochet aussi cela donne vraiment envie à plus.

  2. Salut Gaël, l’avantage du confinement c’est qu’on a le temps de se balader sur le net et je reviens par ici sur ton blog à la recherche d’infos sur le Kraken et je relis avec plaisir cet article. En effet je me disais par rapport à la gamme déjà existante des cranks chez Gunki, quel était le moment le plus adapté, la meilleure saison pour ce Kraken, quels ont été tes meilleurs résultats (période, temps, etc…) ?

    Merci

    Oliv’

    1. Bonjour Olivier,
      le Kraken est un bon passe-partout, pas de bille, bavette carrée et gros volume.
      Avant même de parler saison, j’ai bien réussi dans des milieux avec des eaux teintées et/ou dans les herbiers, donc avec un champs de vision limité pour les prédateurs.
      Toute la période qui suit l’explosion du plancton entre fin avril et fin mai en fonction des plans et rivières et pour moi la plus propice ainsi que la période automnale avant que les feuilles ne commencent vraiment à tomber.
      Bonne journée et bon courage pour ce nouveau mois de confinement.

      1. salut Gaël, ok très bien je vois donc les périodes ciblées d’une part, c’est vrai que l’automne est toujours appréciable. Pour avant la fin Mai, on va espérer être “libéré” d’ici là, c’est moins sur même si j’aime rester pragmatique quand même. D’autre part effectivement je comprends l’intérêt dans les milieux herbeux et teintés. Tu as des coloris qui ont mieux fonctionné que d’autres (Anchor, Strass Perch, Smelt ou autre…) ?
        Courage à toi également pour ce nouveau mois qui débute…à la maison ! Bonne journée !

Laisser un commentaire