Bien choisir sa canne verticale.

sandre en linéaire

En verticale la canne est un élément primordiale dans la réussite d’une partie de pêche. Elle doit bien entendu retransmettre touts les informations nécessaires pour une bonne interprétations de ce qui se passe sous le bateau mais aussi et surtout permettre d’assurer les ferrages avec un maximum d’efficacité car c’est bien souvent ce dernier point qui peut être problématique. Je faire ici le point sur les différents modèles que j’utilise et surtout vous dire pourquoi je les sélectionne avant mes parties de pêche.

Gunki Iron T Chooten S 183MH. C’est ma canne passe partout, elle est idéale pour les pêches légères  (entre 10 et 18gr) sur des leurres de 6 pouces maximum. Sa légèreté permet de pêcher avec des bas de ligne fins (entre 20 et 24 centièmes) avec des animations très précises. Si vous pêchez sur des secteurs avec des poissons de taille modeste c’est le modèle idéal pour prendre un maximum de plaisir. C’est aussi une des cannes que Jérôme, le concepteur de ces dernières utilise le plus…

sandre en verticale
Jérôme Riffaut, allias Mr Gunki et sa 183MH à l oeuvre.

 

Gunki Iron T Chooten C 183MH. C’est le même blank que la précédente mais monté dans une version casting. Pour ceux qui dirigent le bateau à l’aide d’une télécommande, qui pêchent sur des secteurs avec des cassures marquées, le casting permet en débrayant le moulinet de réagir vite et de suivre les cassures à la perfection. Je la recommande également aux pêcheurs qui rencontre des difficultés à ferrer les poissons. Le problème majeur que peut rencontrer le pêcheur avec une canne spinning en verticale vient, le plus souvent, de l’amplitude du ferrage. Avec une canne casting, cette dernière à besoin d’être moins importante pour assurer un ancrage correcte de l’hameçon. Je l’utilise dans les mêmes registre que la précédente.

sandre en verticale
5m d’eau, des poissons moyens, la Chooten 183MH C est parfaite.

Gunki Iron T Chooten C 193MH. La version plus forte et plus longue que la 183MH. Cette canne développée pour la pêche pélagique en verticale répond bien entendu parfaitement à cette utilisation. Elle se montre également redoutable pour les pêches, de jolis poissons, avec des leurres un peu gros (6 à 8 pouces) ou/et avec des plombées lourdes (de 15 à 35gr) ainsi de sur les pêches profondes en dessous de 10m. Inutile de descendre en dessous de 24 centièmes sur les bas de ligne. Sa longueur importante permet d’avoir une plus grande amplitude au ferrage et par conséquent moins de décrochés dès les premiers coups de tête. Si vous cherchez une canne pour rechercher les brochets en verticale mais aussi les sandres dans des tas de bois : ne cherchez plus.

canne verticale
les cannes casting sont plus puissantes à longueur et à puissance identique à des spinning.

Illex Blue Shadow S 190 MH vertical : ma canne verticale spinning musclée. Un peu de longueur pour les pêches profondes et une action forte et rapide pour des ferrages qui portent. J’aime l’utiliser en lac et sur les rivières en crue avec des grammages compris entre (14 et 21gr) pour des leurres entre 5 et 7 pouces. Inutile de descendre en dessous de 22 centièmes en bas de ligne. J’adore longer les bordures le long des bois en période de crue avec ce modèle. Dans ce cas de figure, le tenue de la canne est “classique”.

sandre en verticale
rivière en crue pêche dans les bordures au bord des obstacles.

Illex Blue Shadow B 190 MH vertical II : ma canne verticale casting passe-partout. Un peu de longueur, un peu de souplesse avec tout de même de la puissance. Elle se montre parfaite sur des grammages de 12 à 21gr et avec des leurres de 4 à 6 pouces de préférence voir 7 pour les leurres de type finess. Sa plage de profondeur de pêche idéale se situe entre 4 et 12m.

Avec les têtes lourdes, ici une G Slide en 25 gr la canne doit être assez puissante pour ne pas “piquer du nez”.

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

 

9 thoughts on “Bien choisir sa canne verticale.

  1. Effectivement gael ce sont des super cannes ! J en possede une que j ai achete au dernier forum de chalon sur saone vers un des tes coequipiers ! Le top ! Ca resonne au top et c est precis ! A bientot l amigo ! Chez morvan peche a autun certainement ! Et le v2ib !!! Top egalement

  2. Salut Gael, perso j’ai un ancien modèle (Shigeki), la gamme d’avant, pour rien au monde je ne voudrais qu’elle casse, j’adore cette action fast, j’ai vraiment trouvé chaussure à mon pied quand je l’avais acheté sous les excellents conseils de “Riquet” ici lors d’une anim’ 😉

    1. Bonjour Oliv,
      en effet une fois que l’on a trouvé une canne qui convient vraiment à nos pêches c’est difficile d’en changer. Comme je l’écris dans ce poste, chaque canne à une plage de profondeur et de taille de leurres dans laquelle elle est vraiment optimale. Dès que l’on en sort un peu trop, on “pêche” un peu moins bien.
      Passes de bonnes fêtes et à bientôt, peut être au bord de l’eau.
      Gaël

        1. Bonjour Stephane,
          j’ai mon LTZ Abu. Il faut un moulinet léger, avec un bon ratio c’est pas plus mal et j’aime bien avoir un frein à cliquet en plus. Un des avantage de ce moulin c’est qu’il a une bobine peu profonde dans laquelle je rentre tout juste 100m de Slide Braid en 11 centièmes.
          Je ne sais pas trop quels sont les modèles actuels qui peuvent faire l’affaire. Nous en testons depuis un moment, je pense que ça ne va pas tarder…
          Bonne soirée
          Gaël

Laisser un commentaire