fermeture de la truite de mer.

saumon à la mouche

Cette année nous avons encore eu une fermeture de la truite de mer avec des niveaux d’eau très bas. Pour l’occasion Vince et Pierrax se sont joint à moi pour tenter leur chance. Nous avons opté pour des pêches à la mouche, un peu en noyée mais surtout en nymphe. J’ai alterné nymphe au fil et nymphe à l’indicateur.

Même si la pêche n’était pas simple, j’ai eu beaucoup de plaisir à pêcher des secteurs que j’avais peu pratiqué cette année mais aussi ceux que j’ai suivi de très près. Les poissons, bien que taille moyenne sont venus régulièrement visiter nos épuisettes.

Les plus petites ont bien souvent répondu en nymphe au fil.

petite truite de mer prise en nymphe au fil.
truite de mer en nymphe
vue de face d’une petite femelle.

Il y a aussi eu de belles surprises à l’indicateur, tel que ce bécard de truite de mer aux couleurs d’automne.

truite de mer prise en nymphe
un bécard aux couleurs magnifique pour commencer la journée.
Des petits poissons qui viennent rythmer la pêche.

J’ai aussi eu la chance de prendre un castillon (petit saumon) à l’indicateur. Le combat me semblait étrange depuis le début. Quand le poisson est sorti de la fosse pour continuer dans peu d’eau, le doute s’est confirmer! J’ai mis dans mon épuisette un des 5 saumons qui a franchi la passe cette année.

saumon à la mouche
un des rares saumons de la Touques. Cadeau de la rivière.
saumon de fin de saison
merveille de la nature

Les copains ont eux aussi eu leur lot d’émotions.

truite de mer en nymphe
instant de partage. Bien joué le Vince.
truite de mer à la mouche
un poisson moyen qui a craqué en nymphe au fil.

Des moments de rigolade et de pêche entre amis sur une rivière magnifique. Que demander de plus.

pêche à la truite de mer
un des derniers ours brun des Pyrénées dans la lumière matinale.

De rares farios un peu gourmandes se sont laissées tenter par nos mouches.

une truite fario un peu gourmande.

Malgré des conditions assez difficile la rivière s’est montrée généreuse avec moi. J’ai eu une belle saison avec de beaux poissons et des tas de bons moments. Un grand merci à dame Nature et aux copains pour tout cela.

Promis, je ferai encore mieux l’année prochaine.

 

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

2 thoughts on “fermeture de la truite de mer.

  1. Bonjour Gaël.
    Superbe comme d’habitude!
    Et bravo pour le castillon, mais comment expliques tu le fait que cette année seulement 5 saumons ont passé la passe du Breuil alors que certaines années pas si lointaine entre 2010 et 2015, il y a eu presque 80 saumons à remonter?

    1. Bonjour Romain,
      cette année les remontées de saumons ont été mauvaises sur de nombreux fleuves, la Touques n’échappe pas à la règle malheureusement. J’ai encore capturé quelques tacons cette année, il y a bien quelques saumons qui continuent de se reproduire sur la rivière, mais je crois que nous n’en aurons jamais beaucoup. A nous pêcheur de savourer les rares rencontres que nous faisons avec ces grands poissons et de les préserver au maximum.
      Bonne journée.
      Gaël

Laisser un commentaire