Dera Ball Illex : le leurre incontournable!

brochet pris au Dera Ball Illex

Depuis le début de saison le Dera Ball Illex est sans le moindre doute, le leurre avec lequel j’ai pris le plus de poissons. Il en va de même pour les différents invités que j’ai eu à bord. Cette boule qui semble “petite” pour du broc est d’une efficacité redoutable et ce, pour les brochets de toutes tailles.

brochet pris au Dera Ball Illex
Tonosama : la couleur de Dera Ball à utiliser en eau claire sur les bordures herbeuses.

La particularité du Dera Ball vient de son corps massif en forme de boule qui pousse vraiment beaucoup d’eau et de sa caudale relativement petite. La vibration rapide de cette dernière combinée à la tonicité du leurre les rend juste malades. Avec ses 26gr, le Dera Ball se lance comme une fusée.

brochet pris au Dera Ball Illex
un de plus…

Le leurre est monté en ligne, c’est à dire qu’il coulisse sur le bas de ligne sur lequel on vient relier le triple qui se trouve dans le paquet. Cet hameçon a la particularité de posséder deux tiges métalliques qui dépassent vers l’avant. On les plante dans la fente ventrale du leurre pour solidariser le tout. Plus on place le triple vers l’arrière, plus la tête du leurre fait office d’anti-herbe.

l’avantage du leurre monté en ligne c’est qu’il est éjecté à la touche.

L’action de pêche est on ne peut plus simple. On lance, on laisse plus ou moins couler en sachant que le Dera ball coule lentement et ensuite on mouline doucement. Je dirai même plus très lentement en continu. Le plus difficile au début c’est d’aller assez lentement. Mais une fois le rythme trouvé : place au spectacle.

encore un brochet pour mon Dera Ball
eau légèrement teinté et faible luminosité : tentez le Chartreuse Strike Gill.

Pour pêcher dans plus de deux mètres, je vous recommande de placer à l’avant du leurre une balle coulissante de 4 ou 5 gr. L’action et le rendement restent les mêmes.

C’est vraiment le leurre idéal pour toutes les prospections de queue d’étang, d’herbiers et autres bordures ainsi que les cassant herbeux en pleine eau. Tous mes invités ont eu le droit à leur pause Dera Ball! Perches, brochets, il y en a eu pour tout le monde.

Le Dera Ball ne prend pas que des petits n’est ce pas Wylan!
grosse perche prise au Dera Ball
Jf a lui aussi vécu un grand moment Dera Ball avec de belles perches et des brocs.
joli brochet pris au Deraball Illex.
Deraball pour Catherine également.
une belle perche prise au Deraball Illex
découverte du Deraball pour Sylvain
une belle perche de plus.

Petits conseils d’utilisation : prévoyez toujours une longue pince avec vous. Le triple est souvent placé sur la langue. Utilisez une canne assez douce et moulinet avec un ratio assez faible.

Blue Shadow cranking time. Ma canne favorite pour ce genre de pêche. La fibre laisse le temps au poisson de bien prendre le leurre.

Enfin dernier argument le Dera Ball est vraiment très résistant. Certains des miens ont à leur actif plus de trente brochets. Ils sont tailladés de partout et je dois parfois remettre un peu de colle le long de la tige plastique qui traverse le leurre. Mais ils sont toujours aussi efficaces et je n’ai jamais eu de queue coupée. J’ai même eu le droit à une belle surprise dernièrement avec un combat de malade..Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

Laisser un commentaire