la saison du sandre arrive.

Je viens de préparer mes boîtes de leurres en prévision de mes pêches de sandres automnales. Je profite de cette occasion pour ressortir une news qui date de début juin. Pour cette occasion, j’ai retrouvé Jérôme sur la Seine ainsi que JF, qui nous a rejoint un peu plus tard en journée.

Nous débutons la pêche par une bordure assez creuse, arrosée par le courant principale et avec des arbres immergés. Le poste idéal pour se chauffer. De plus, nous ne sommes pas trop loin de la mise à l’eau pour récupérer le troisième larron un peu plus tard. Jérôme passe en mode leurre souple tandis que je déroule la bordure avec mon Crusher en 35gr et un Rhythm Wave 4’8.

première touche et je débute ma saison avec un petit silure :

silure au spinnerbait sur la Seine
touche de silure au spinnerbait crusher 35g

peche du silure en Seine au spinnerbait Crusher de ILLEX

Un peu plus loin, je vais prendre deux touches de sandre sur mon Crusher, mais ils tapent trop court. Je n’avais pas d’atractant avec moi. Dommage car sur les sandres au spinner c’est bien souvent décisif. Jérôme en punis un des deux directement avec un Pep’s.

Pêche du sandre en Seine au leurre souple Peps de ILLEX
Pêche du sandre en Seine au leurre souple Peps de ILLEX

Nous remontons lentement la dérive en verticale. C’est l’occasion pour moi de tester les têtes G Tex et les Tipsy SXL pour la première fois. Jérôme en profite pour rentrer deux autres petits poissons.

La première touche valide mon choix.

leurre souple gunki tipsy-sxl, touche de sandre en Seine au leurre souple en vertical
touche de sandre en Seine au leurre souple en vertical

le poisson est parfaitement piqué.

Pêche de sandre en Seine au leurre souple en verticalLe suivant craque pour un Pep’s. Là pour le coup c’est encore mieux…

 

Nous récupérons JF et nous dirigeons vers un poste avec la même configuration. Jf qui est venu les mains dans les poches récupère une Shooten équipé avec un Pep’s sur G’Tex. Alors que nos leurres naviguent entre les branches, JF prend une grosse touche. Il nous monte un joli sandre au bateau.

Il remet le couvert cinq minutes plus tard…

C’est ensuite à mon tour de monter un sandre au bateau alors que Jérôme vient de se faire couper deux fois ses Tipsy…

La bordure suivante, bien que prometteuse ne livre qu’un décroché pour Jérôme. On bouge à nouveau une dernière fois et c’est Jérôme qui monte notre dernier poisson de la journée.

Une bonne petite mise en jambe avant la prochaine visite!

Sur ce, je vous dis à bientôt au bord de l’eau.

3 commentaires à propos de “la saison du sandre arrive.”

Laisser un commentaire